Blog

Education anglaise pour gros macho !

En tant que femme, Chef d’entreprise et Dominatrice de surcroit, je n’approuve absolument pas cette vision arriérée de la femme, je trouve qu’en 2022 il serait peut-être temps de ne plus faire de différences entre les sexes, races, religions et les orientations sexuelles de chacun, nous sommes tous des êtres humains avec leurs particularités. Si une femme prend plaisir à cuisiner et éduquer ses enfants et à s’occuper de sa maison, alors c’est très bien comme ça. Mais qu’un mari la réprimande car le repas n’est pas prêt et que la maison n’est pas parfaite quand il revient du travail … c’est intolérable !

Il m’arrive de devoir utiliser l’Éducation anglaise pour corriger certains soumis ne sachant pas rester à leur place. En effet, depuis quelques semaines, lors de mes séances de domination, je fais face à une vague de mufles venus tout droit du siècle dernier qui adorent me tenir tête lorsque j’essaie de leur faire comprendre que la société à évolué et que désormais les femmes travaillent autant que les hommes, et parfois plus mais on continue à leur mettre sur le dos : la charge mentale, le ménage, les repas et l’éducation des enfants … mais en plus de ça on leur impose une tenue, un couvre-feu ainsi qu’une autorisation pour pouvoir faire une activité. Honnêtement, j’ai encore du mal avec le fait qu’on traite les femmes ainsi, pourquoi elle se laisse faire ? Ça c’est une autre histoire …


Voilà le genre de phrase que j’ai pu entendre lors de mes séances :

“La place de la femme c’est dans la cuisine ! “

“La femme doit s’occuper de la maison et des enfants. “

“J’ai déjà foutu en l’air 3 mariages car j’estime que ma femme doit rendre la maison impeccable et faire en sorte que les enfants soient parfaits à l’école. Je m’en veux et je veux changer pour ma future épouse mais cela revient systématiquement et me met en colère lorsque je rentre du travail et retrouve une pizza surgelée dans le four. “

“J’interdis à ma femme de sortir seule, de faire du bricolage ou de porter des jupes”


Certains de ses hommes ont l’intelligence de prendre contact avec une maîtresse ou une psychologue afin de modifier leur comportement, et j’en ai d’ailleurs quelques-uns en suivi qui font de superbes progrès notamment grâce à l’Éducation anglaise.

Lorsque j’ai affaire à ce genre d’individu, qui ne me semble pas totalement irrécupérable car bien conscient que leurs comportements d’arriérés est totalement dépassés, j’ai envie de les aider, de les éduquer, je commence en douceur par une explication et j’applique ensuite une bonne correction extrêmement sévère afin de leur causer un sentiment de honte pendant plusieurs jours… généralement ils se calment pour quelques semaines et reviennent à chaque dérapage pour se maintenir dans les clous. D’autres prennent goût à la punition et sont excités de se faire gronder et punir… ils reviennent donc chaque semaine pour le goût de l’excitation, bien que leur comportement ait réellement changé.

Les humiliations et punitions les aident à se discipliner tout d’abord lorsqu’ils sont en ma compagnie puis ensuite leurs comportements changent avec toutes les femmes.

J’ai aussi quelques hommes qui me contactent pour un suivi ou un coaching afin de devenir soumis à leur compagne. J’avoue prendre un plaisir tout particulier à retourner le cerveau d’un macho pour le convertir au ménage, à la cuisine et à prendre soin de sa compagne. Service du thé, petit-déjeuner au lit, préparation du dîner pendant que Madame prend un bain. Je leur établis un planning bien spécifique et ils y prennent goût !

Quel plaisir pour moi de savoir que des femmes qui ont été traités en esclave pendant des années peuvent enfin être traitées comme elles le méritent !

EDUCATION ANGLAISE

L’éducation Anglaise, que je préfère appeler éducation morale et physique à l’anglaise car certaines dominatrices appliquent les punitions sans l’explication, or dans l’Éducation anglaise, l’éducation morale est indissociable de l’éducation physique et pour certains soumis et certaines Sissy, l’éducation morale est amplement suffisante.

Par exemple, j’ai façonné Sissy Sabrina pour qu’elle devienne la Sissy parfaite non seulement pour moi mais aussi pour la femme qui partage sa vie, Sissy Sabrina se montre plus docile et serviable envers Madame tout en restant sous mon autorité. Elle a appris à s’améliorer dans sa vie de couple ainsi que dans sa vie de soumise.

Elle a ainsi toute ma confiance depuis 3 ans et est devenue récemment mon assistante pour la domination de soumis Charly qui me donne du fil à retordre. Sissy Sabrina a pour rôle de le garder motivé et obéissant aux règles que je lui ai imposées.

L’éducation anglaise repose sur la confiance, la franchise et le respect et même sans infliger une correction sévère à mes esclaves, même en éduquant les soumis les plus soft, je veille toujours à ce qu’il y ait une relation de confiance, de franchise et de respect des deux côtés.

Même en insultant ma Sissy de salope où mon soumis de sale chien, je le fais toujours dans le respect et l’excitation, et si cela pose un souci à l’un d’entre eux, ce qui est rare tout de même, je veille à ne plus les insulter, car il est primordial de respecter les choix de tous.

Pour finir, l’éducation physique à l’anglaise n’est pas faite pour tout le monde, certains soumis ne sont pas capables de la subir, si vous avez envie de débuter, allez-y doucement et précisez-le à votre Maîtresse.

A quelle punition s’attendre ?

Mes punitions favorites sont :

  • Copier des lignes (manuscrites bien entendu)
  • Aller au coin complètement nu… les positions et accessoires varient pour augmenter l’humiliation.
  • A genou sur un manche à balais, sur des grains de riz, des petits cailloux, le bac à litière de ton chat…
  • Les fessées … Récemment j’ai infligé 1000 fessées sur chaque fesse à un vilain macho, j’y ai pris un malin plaisir je l’avoue.
  • Les gifles, coups de baguette sur les mains, les doigts, les genoux … sur le sexe et les testicules si je juge ça utile.

Bien entendu on ne punit pas un exhibitionniste en le fichant au coin à poil, à moins de vouloir qu’il recommence à avoir un comportement inapproprié juste pour le plaisir d’avoir une punition qu’il adore.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.